F1 : Statistiques et anecdotes fascinantes des qualifications de ce samedi au GP d’Espagne

<div>
    <h2>Lando Norris décroche la pole position à Barcelone dans une séance de qualifications hautement disputée</h2>
    <p>Lando Norris a conquis la pole position à Barcelone lors d'une séance de qualifications incroyablement disputée. Il a devancé la Red Bull de Max Verstappen, tandis que le duo de Mercedes s'est approprié la seconde ligne et le héros local, Carlos Sainz, a sécurisé la <strong>P6</strong>. Découvrez les meilleures statistiques et curiosités de cette qualification palpitante sur le Circuit de Barcelone-Catalogne.</p>
    <h2>Les faits marquants de la qualification</h2>
    <p>Norris a marqué la seconde pole position de sa carrière, la première depuis Sochi en 2021. C'est également la première pole de McLaren à Barcelone depuis que Kimi Raikkonen a remporté la course partant de la <strong>P1</strong> en 2005.</p>
    <p>Norris a conquis la pole avec seulement 0.020s d'avance, tandis qu'au Canada, l'écart en pole était de 0.000s.</p>
    <p>Verstappen s'est classé deuxième, et il a remporté les quatre dernières fois qu'il a commencé depuis la deuxième position sur la grille, y compris au Canada lors de la dernière course.</p>
    <p>Trente des trente-trois dernières courses à Barcelone ont été remportées à partir de la première ligne.</p>
    <p>Lewis Hamilton a sécurisé la troisième place, son premier départ parmi les six premiers pour un Grand Prix cette saison, et c'est son meilleur départ en Espagne depuis sa victoire partant de la pole en 2021.</p>
    <p>George Russell a été devancé par son coéquipier en qualification pour un Grand Prix pour la deuxième fois cette saison.</p>
    <p>Charles Leclerc a été cinquième, battant son coéquipier pour la sixième course consécutive.</p>
    <p>Dans une journée de marges serrées, Carlos Sainz, en sixième, était à seulement 0.035s du troisième, Hamilton.</p>
    <p>Pierre Gasly a décroché sa meilleure position de départ de l'année pour Alpine avec la septième place.</p>
    <p>Sergio Perez est arrivé en Q3 pour la première fois depuis Miami, sa meilleure position de départ en quatre courses.</p>
    <p>Esteban Ocon a été neuvième, son premier départ dans le top 10 depuis Austin, il y a 14 courses.</p>
    <p>Oscar Piastri n'a enregistré aucun temps en Q3 et s'est qualifié en <strong>P10</strong>, sa position la plus basse chez McLaren cette année.</p>
    <p>Fernando Alonso a été <strong>P11</strong>, manquant le Q3 à domicile pour la troisième fois de sa carrière.</p>
    <p>Valtteri Bottas a interrompu une série de quatre éliminations en Q1, se classant 12e.</p>
    <p>Nico Hulkenberg a été 13e, avec une moyenne de position de départ cette année de 13.1.</p>
    <p>Lance Stroll s'est qualifié 14e, étant surpassé par son coéquipier dans six des dix qualifications cette saison.</p>
    <p>Zhou Guanyu a atteint sa meilleure qualification de l'année avec la <strong>P15</strong>, sortant du Q1 pour la première fois en 2024.</p>
    <p>Kevin Magnussen a subi sa cinquième élimination en Q1 lors des sept dernières courses, et a également été éliminé en Q1 ici l'année dernière.</p>
    <p>Yuki Tsunoda n'a toujours pas atteint le Q3 à Barcelone en quatre apparitions.</p>
    <p>Daniel Ricciardo a été éliminé en Q1, n'ayant jamais été éliminé en Q1 ici en 12 apparitions. Il est maintenant à la traîne par rapport à son coéquipier de huit à deux cette année en qualifications.</p>
    <div class="review-me">
        <h2>Notre avis</h2>
        <p>Avec un tel degré de compétitivité et des marges aussi étroites, la Formule 1 démontre une fois de plus pourquoi elle est considérée comme le sommet des sports mécaniques. Le succès de Norris à Barcelone souligne son statut de talent émergeant, capable de bousculer les vétérans et de revitaliser une écurie historique telle que McLaren. La persistance de la bataille stratégique entre les leaders et les poursuivants, ainsi que l'importance cruciale de chaque milliseconde, ne font qu'accentuer l'excitation à chaque tournant. En tant que téléspectateurs, nous sommes témoins d'une ère passionnante, où le passé et le futur de la F1 convergent à travers le prisme de talents incroyables et de rivalités sportives mémorables.</p>
    </div>
</div>

Partagez votre avis