F1 : Red Bull s’intéresse également à l’ancien responsable des moteurs Mercedes

<div>
    <h2>Enrico Cardile rejoint Aston Martin, venant de Ferrari</h2>
    <p>Aston Martin a annoncé ce mardi l'arrivée d'<strong>Enrico Cardile</strong>, ancien chef technique de Ferrari. Une semaine auparavant, l'équipe basée à Silverstone avait déjà confirmé l'embauche d'<strong>Andy Cowell</strong>, ex-responsable du département moteurs chez Mercedes. <strong>Christian Horner</strong>, le patron de Red Bull Racing, a révélé que son équipe était également intéressée par Cowell.</p>
    <h2>Christian Horner loue les compétences d'Andy Cowell</h2>
    <p>Horner : "Andy est un excellent professionnel, un ingénieur très solide. Il a réalisé un travail remarquable chez HPP (Mercedes High Performance Powertrains). Le patron de Red Bull admet que Red Bull Powertrains avait également sondé Cowell, mais l'équipe a choisi une autre voie quand il semblait qu'il allait prendre un congé sabbatique, ce qui n'a finalement pas eu lieu avec son départ pour Aston Martin.</p>
    <p>"Il a décidé de quitter Mercedes et a pris du recul par rapport à la Formule 1. Je pense que tous les fabricants de moteurs ont discuté avec lui pendant cette période. Une fois qu'il a opté pour une pause, nous avons fait d'autres plans. Nous sommes heureux, très heureux de ces plans. Mais il a pris un poste chez Aston Martin qui n'est pas lié aux moteurs", a affirmé Horner.</p>
    <h2>L’héritage d’Andy Cowell dans la F1</h2>
    <p>Cowell a été à la tête du département moteurs de Mercedes pendant une longue période, aidant l'équipe à remporter huit titres de constructeurs. Il a quitté l'organisation en 2021 et a récemment été nommé PDG par Aston Martin.</p>
    <div class="review-me">
        <h2>Notre avis</h2>
        <p>Dans le monde de la Formule 1, l'importance d'avoir des professionnels compétents et expérimentés ne peut être sous-estimée, et les mouvements de talent tel qu'Andy Cowell reflètent la dynamique constante du marché des compétences au sein de la discipline. L'acquisition d'Enrico Cardile par Aston Martin souligne également cet élément crucial de stratégie interne dans un sport où l'ingénierie et l'innovation technique sont au cœur de la compétitivité. L'intérêt de Christian Horner pour Cowell démontre le niveau de reconnaissance et le respect qu'inspirent les talents de haut niveau dans cette sphère, où chaque décision peut avoir un impact significatif sur les saisons à venir. Avoir un professionnel du calibre de Cowell, avec un historique aussi riche chez Mercedes, embrasser un nouveau défi chez Aston Martin, indique un futur prometteur et des pistes d'amélioration pour une équipe en quête de renouvellement de son élan dans le championnat.</p>
    </div>
</div>

Partagez votre avis