F1 : Norris domine la première séance d’essais sous la pluie et le soleil au Grand Prix du Canada

<div>
    <h2>Lando Norris domine la première session mouvementée du GP du Canada en F1</h2>
    <p>Lando Norris a dominé la première session mouvementée du Grand Prix du Canada en Formule 1. Vendredi après-midi, sous une météo capricieuse alternant entre pluie, grêle et soleil, le pilote McLaren a su tirer le meilleur de ces conditions pour terminer en tête de la séance.</p>
    <p>Avant le début de la session, un violent orage s'est abattu sur le circuit, avec à certains moments, de la grêle, provoquant une ruée des fans cherchant un abri.</p>
    <p>Malgré l'importante quantité d'eau, peu avant le départ, la pluie cessa mais la piste demeurait inondée. La voiture de sécurité faisait le tour du circuit pour évaluer l'état de l'asphalte, fraîchement refait, pendant que les commissaires s'affairaient à éliminer les flaques d'eau avec des balais.</p>
    <p>Malgré les conditions difficiles, la direction de course a indiqué que la séance débuterait comme prévu. Mais lorsque le chronomètre démarra, le drapeau jaune était levé sur tout le circuit, empêchant tout pilote de quitter les stands.</p>
    <p>Suite à un défilé de voitures et de camions sur la piste pour la sécher et évaluer la situation, la direction de course prévoyait l'ouverture du pitlane à 19h55 (heure de France).</p>
    <p>Peu avant l'heure prévue, feu vert à la sortie des stands. Cependant, initialement, aucun pilote ne semblait quitter le garage, jusqu'à ce que Lewis Hamilton, avec un peu plus de 37 minutes restantes, ne soit le premier à ravir les fans dans les tribunes.</p>
    <h2>La séance reprend, Norris brille</h2>
    <p>Peu à peu, les concurrents ont commencé à accélérer sur le circuit. Mais les premières images montraient encore beaucoup de projections d'eau par les véhicules.</p>
    <p>Après les premiers tours de reconnaissance et d'installation pour les pilotes, le septuple champion du monde Lewis Hamilton était le seul à avoir enregistré un temps avec 1’36”654 - Bottas, Lando Norris et Guanyu Zhou étaient également en piste.</p>
    <p>Incroyablement, après tant de pluie, de pause, et de nouvelle précipitation, le soleil s'est finalement montré sur le circuit Gilles Villeneuve. Parmi les pilotes sortis jusqu'alors, Bottas, Hamilton, Norris et Oscar Piastri utilisaient des pneus intermédiaires, tandis que Magnussen, Max Verstappen, Nico Hülkenberg et Jack Doohan s'aventuraient sur une piste très mouillée.</p>
    <p>Alors, avec 27 minutes restantes, le pilote chinois de Sauber secrase contre le mur de protection entre les virages 3 et 4 après avoir aquaplané, entraînant l'interruption de la séance avec drapeau rouge.</p>
    <p>À ce moment, Valtteri Bottas menait avec 1’33”215, suivi de Lewis Hamilton et Max Verstappen. Seul ce trio avait effectué des tours rapides.</p>
    <p>Avec un peu plus de 20 minutes à courir, les stands étaient de nouveau ouverts. À ce stade, l'Aston Martin était la seule équipe n'ayant pas encore pris la piste - Lance Stroll étant le seul pilote canadien du plateau.</p>
    <p>Les conditions s'améliorant, davantage de pilotes ont pu améliorer leurs temps. Carlos Sainz est passé en tête avec 1’27”485, suivi de Charles Leclerc, Valtteri Bottas, le nouvellement confirmé Sergio Pérez et Daniel Ricciardo formant le top 5. À ce moment, aucun pneu slick n'avait encore été utilisé.</p>
    <h2>Clôture de la séance avec Norris en tête</h2>
    <p>Entrant dans la phase finale de la session, tous les concurrents étaient aux stands et le soleil brillait fort dans le ciel. Du 12e au classement, Oscar Piastri, au 20e, Lance Stroll, les temps n'étaient toujours pas marqués.</p>
    <p>Dans les dernières secondes, Leclerc a tenté de battre le temps de son coéquipier chez Ferrari et avec 1’25”306, il s'est presque classé en tête du TL1. Toutefois, avec le chronomètre à zéro, Norris a surpassé le record de plus de 0,8 secondes, terminant la séance comme le plus rapide. Sainz, Charles, Hamilton et Verstappen complètent le top-5.</p>
    <p><strong>GP du Canada F1 2024, résultats des essais libres 1:</strong></p>
    <p>1) Lando Norris (McLaren/Mercedes) 1’24.435<br/>2) Carlos Sainz (Ferrari) 1’24.763<br/>3) Charles Leclerc (Ferrari) 1’25.306<br/>4) Lewis Hamilton (Mercedes) 1’25.970<br/>5) Max Verstappen (Red Bull/Honda RBPT) 1’26.502<br/>...<br/>20) Alexander Albon (Williams/Mercedes) sans temps</p>
    <div class="review-me">
        <h2>Notre avis</h2>
        <p>Dans une séance emblématique du Grand Prix du Canada, c'est le mélange de résilience et d'adaptabilité qui a brillé à travers la performance de Lando Norris. Face à une météo impitoyable, le jeune pilote britannique a non seulement testé les limites de sa McLaren mais a également démontré un calme et une détermination exemplaires. Sa performance, outrepassant celle de noms prestigieux comme Hamilton et Verstappen, lance un message fort pour le reste du weekend. Les sessions suivantes, promettant des conditions météo plus clémentes, seront cruciales, mais Norris et McLaren ont clairement posé leur marque. Dans un sport où chaque détail compte, cette capacité à s'adapter et à exceller même dans les conditions les plus précaires pourrait bien être déterminante.</p>
    </div>
</div>

Partagez votre avis