F1 : Ferrari dépasse Red Bull dans les arrêts aux stands à Miami

Red Bull Dominance and Ferrari’s Challenge at Miami GP

Red Bull Racing dominait les arrêts aux stands lors de la saison 2024, mais lors du GP de Miami de Formule 1, Ferrari a montré qu’elle pouvait rivaliser pour la tête de cette compétition. Max Verstappen a remporté la course Sprint, mais lors du GP de dimanche, l’équipe autrichienne a non seulement perdu face à Lando Norris sur la piste mais a également été dépassée par Ferrari lors des arrêts aux stands.

Performance des arrêts aux stands

L’arrêt de Sergio Perez n’était pas mauvais. Seulement 1,95 secondes ont été nécessaires pour changer les pneus du Mexicain, une durée proche du record de Red Bull à Shanghai (1,90 secondes).

Cependant, les mécaniciens de Ferrari ont été encore plus rapides à Miami. Charles Leclerc a complété son arrêt au stand en 1,94 secondes, plaçant l’équipe italienne à la deuxième position du classement des dix arrêts les plus rapides de la saison. Red Bull continue de mener la liste.

Classement des équipes

Malgré ce revers à Miami, Red Bull maintient la tête du classement des arrêts aux stands. L’équipe totalise 208 points en six courses, contre 111 pour Ferrari en seconde position. McLaren et Mercedes suivent, avec 79 et 65 points respectivement.

Téléchargez notre application officielle pour Android et iPhone et recevez les notifications des dernières actualités.

Notre avis

Dans le monde du sport automobile et particulièrement en Formule 1, chaque milliseconde compte. La bataille pour l’efficacité des arrêts aux stands entre Red Bull et Ferrari souligne non seulement la compétitivité féroce entre les équipes mais aussi l’importance stratégique de chaque aspect de la course. Ces performances rappellent à tous que la Formule 1 n’est pas seulement une question de vitesse sur la piste, mais également d’efficacité et de précision techniques dans les stands. Les efforts de Ferrari à Miami, détrônant Red Bull lors de cette épreuve, témoignent de l’engagement continu de l’équipe en faveur de l’excellence et de l’innovation. Cette dynamique promet une compétition encore plus intense à l’avenir, où chaque fraction de seconde pourra faire la différence entre la victoire et la défaite.

Partagez votre avis