F1 : Bottas exprime ses inquiétudes sur la « performance globale et l’appui aérodynamique » des nouveaux bolides

<div>
    <h2>Le GP du Canada approche et la FIA annonce les nouveaux règlements pour 2026</h2>
    <p><span style="font-weight: 400;">Le Grand Prix du Canada est juste au coin de la rue, et les nouveaux règlements tant attendus de la Formule 1 pour 2026 ont été révélés aujourd'hui (06) par la FIA, suscitant des réactions du public et des pilotes également. Valtteri Bottas fait partie de ceux qui ont exprimé leurs préoccupations face aux nouveautés.</span></p>
    <p><span style="font-weight: 400;">Les nouvelles voitures seront au moins </strong>30 kg plus légères<strong>, en plus d'être plus courtes et plus étroites. Elles utiliseront également une dynamique active, et pour remplacer le DRS, le "Mode de Remplacement Manuel" sera introduit. Parmi les changements, de nouvelles unités de puissance seront également introduites, avec l'utilisation de carburants 100% durables.</span></p>
    <p><span style="font-weight: 400;">Bottas voit les nouveautés de façon positive, déclarant que "Une nouvelle ère de réglementations est toujours excitante, cela offre des opportunités pour différentes équipes. C'est bien de voir un changement", mais le Finlandais est préoccupé par le "performance globale et le </strong>downforce<strong>", car il a entendu des rumeurs selon lesquelles "il y a beaucoup moins d'adhérence en général, mais je ne sais pas dans quelle mesure et je pense que c'est ce que nous allons découvrir."</span></p>

    <h2>Réactions techniques et ajustements</h2>
    <p><span style="font-weight: 400;">"J'aime que les voitures soient un peu plus petites. C'est évidemment un petit pas. Mais je pense que c'est dans la bonne direction. La même chose avec le poids. C'est bon", a affirmé le pilote.</span></p>
    <p><span style="font-weight: 400;">"Je n'ai pas encore essayé les nouvelles configurations de l'unité de puissance dans le simulateur, par exemple, donc je ne peux pas en parler beaucoup, mais si c'est plus de puissance totale et un peu plus de liberté dans l'utilisation de l'énergie en termes de tactiques, je pense que c'est positif. Donc, pour l'instant, je ne vois aucun signal d'alerte", a-t-il ajouté.</span></p>
    <p><span style="font-weight: 400;">Le directeur technique de monoplaces de la FIA, Jan Monchaux, a confirmé qu'il y aura "moins de </strong>downforce<strong>", optant pour une voiture un peu plus petite et plus agile. "Le propre DRS sur l'aile arrière ne sera plus utilisé pour permettre ou faciliter les dépassements".</span></p>
    <p><span style="font-weight: 400;">Au lieu d'utiliser le DRS pour assister les dépassements, le système est maintenant différent. "Alors vous êtes sur la ligne droite, une voiture est très proche d'une autre, pour aider aux dépassements nous permettrons à la voiture arrière d'activer plus d'ERS [Système de Récupération d'Énergie] pendant une période déterminée".</span></p>
    <p><span style="font-weight: 400;">Cela contribuera à ce que lorsqu'un pilote est suffisamment proche d'une autre voiture, il reçoit "une quantité supplémentaire d'énergie pour un tour", qui peut être distribuée de la "manière qu'il souhaite", a affirmé Monchaux. "Cela donnera un boost d'énergie pour éventuellement donner à la voiture suivante la chance de dépasser à la fin de la ligne droite", a-t-il complété.</span></p>

    <h2>La compétitivité n'est pas un problème selon Bottas</h2>
    <p><span style="font-weight: 400;">Cependant, Bottas a affirmé qu'il ne considère pas actuellement la compétitivité du </strong>grid<strong> comme un problème, mais que rendre certaines pistes et circuits plus susceptibles à des dépassements est quelque chose à surveiller.</span></p>
    <p><span style="font-weight: 400;">"Je veux dire, je pense que le </strong>grid<strong> est très proche", a-t-il dit, "je pense que les courses sont intéressantes, donc je ne pense pas que cela [la compétitivité] soit un problème". Et il a souligné, "Je pense que dépasser sur certaines pistes est très difficile, et c'est quelque chose qui a encore besoin de beaucoup d'attention, mais d'après ce que j'ai vu, il devrait y avoir un peu plus d'action".</span></p>

    <div class="review-me">
        <h2>Notre avis</h2>
        <p>Les modifications réglementaires annoncées par la FIA pour la saison 2026 de la Formule 1 représentent une avancée significative vers une compétition plus durable et potentiellement plus équilibrée. L'introduction de carburants 100% durables et la réduction du poids des voitures sont en parfaite adéquation avec les objectifs de réduction de l'empreinte carbone du sport automobile. De plus, le remplacement du DRS par un système qui octroie un surplus d'énergie pendant un tour va sans doute rajouter un élément tactique aux courses, qui pourrait enrichir les stratégies des équipes et intensifier les batailles en piste. Bien que l'effet de ces changements sur la compétitivité et le spectacle reste à voir, l'approche innovante de la FIA mérite d'être saluée et pourrait bien modeler l'avenir de la F1.</p>
    </div>

</div>

Partagez votre avis